Un aperçu de chaque moyen de contraception et de la manière de se le procurer.

Une brève description de l’efficacité de chaque méthode en utilisation normale.

Un résumé de la complexité de chaque méthode.

Un aperçu des hormones contenues dans chaque moyen de contraception (le cas échéant) et des parties du corps dans lesquelles elles sont diffusées.

Une brève description des effets de chaque moyen de contraception sur vos règles, le cas échéant.

LA STÉRILISATION FÉMININE
LA STÉRILISATION FÉMININE
Intervention pratiquée par un médecin qui obstrue les trompes de Fallope et élimine la possibilité d’une grossesse.
LA STÉRILISATION MASCULINE
LA STÉRILISATION MASCULINE
Intervention pratiquée par un médecin qui obstrue les canaux servant au passage des spermatozoïdes.
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
Un petit T en plastique flexible qui libère un progestatif en continu pendant 3 à 5 ans. Il est inséré dans l’utérus par un médecin et est disponible sur ordonnance.
LE STÉRILET AU CUIVRE
LE STÉRILET AU CUIVRE
Un petit système au cuivre. Délivré sur ordonnance, il est inséré dans l’utérus par un médecin et empêche les grossesses pendant 5 à 10 ans.
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
Un petit bâtonnet en silicone flexible qui diffuse une hormone pendant 3 ans. Délivré sur ordonnance, il est inséré sous la peau, dans le haut du bras, par un médecin. 
LA PILULE
LA PILULE
Petit comprimé qui contient une hormone, ou pilule dite combinée contenant deux hormones. Délivrée sur ordonnance et auto-administrée, elle doit être prise à la même heure chaque jour.
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
Injection contenant une hormone. Délivrée sur ordonnance et administrée par un médecin tous les 3 mois.
LE PATCH
LE PATCH
Petit timbre de plastique mince, couleur chair, qui se colle sur la peau et diffuse des hormones. Délivré sur ordonnance et auto-administré une fois par semaine.
LE DIAPHRAGME
LE DIAPHRAGME
Coupelle en silicone placée dans le vagin et qui empêche le passage des spermatozoïdes vers l’utérus. Certains sont posés par un(e) professionnel(le) de santé, mais la plupart sont auto-administrés jusqu’à quelques heures avant un rapport sexuel. Délivré sur ordonnance.
L’ANNEAU VAGINAL
L’ANNEAU VAGINAL
Petit anneau flexible délivré sur ordonnance et auto-administré. Il est inséré dans le vagin où il diffuse des hormones pendant 3 semaines.
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
Préservatif interne qui fonctionne comme le préservatif masculin, mais qui s’insère dans le vagin.  Auto-administré et disponible sans ordonnance.
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
Gaine qui se déroule sur le pénis en érection et qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre le vagin. C’est aussi le seul moyen de contraception qui diminue le risque d’infections sexuellement transmissibles. Auto-administré et disponible sans ordonnance.
LES MÉTHODES NATURELLES
LES MÉTHODES NATURELLES
Méthodes pratiquées de façon autonome pour prévenir les grossesses : suivi du cycle menstruel et mesure de la température corporelle pour repérer les jours de fertilité.
LES SPERMICIDES
LES SPERMICIDES
Crèmes, films, mousses, gels et ovules contenant des substances qui rendent inactifs ou détruisent les spermatozoïdes. Délivrés sans ordonnance et auto-administrés.
LE RETRAIT
LE RETRAIT
La méthode du retrait rencontre jusqu’à 22 % d'échecs. Ce taux élevé s’explique par la difficulté pour l’homme à contrôler parfaitement l’éjaculation et par la présence de nombreux spermatozoïdes dans les premières gouttes de sperme. Cette méthode ne devrait être utilisée que par les couples qui n'ont pas d'autre méthode à leur disposition et qui accepteraient une grossesse non programmée.
LA STÉRILISATION FÉMININE
99%
La stérilisation féminine est un moyen de contraception définitif, irréversible et très efficace.
LA STÉRILISATION MASCULINE
99%
La stérilisation masculine est un moyen de contraception définitif, irréversible et très efficace.
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
99%
Flexible et souple, le stérilet au lévonorgestrel libère un progestatif qui empêche les spermatozoïdes de féconder un ovule, épaissit la glaire cervicale et modifie la paroi utérine. C'est un moyen de contraception très efficace.
LE STÉRILET AU CUIVRE
99%
Le stérilet au cuivre contient des ions de cuivre qui immobilisent les spermatozoïdes et les empêchent de féconder un ovule. C’est un moyen de contraception réversible et très efficace.
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
99%
L’implant contraceptif diffuse un progestatif qui inhibe l'ovulation, modifie la paroi utérine et épaissit la glaire cervicale. C’est un moyen de contraception réversible et très efficace.
LA PILULE
91%
Toutes les pilules bloquent l’ovulation. Elles sont très efficaces lorsqu’elles sont administrées conformément à la notice, c'est-à-dire sans oubli.
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
94%
L’injection contraceptive diffuse un progestatif qui bloque l’ovulation. Elles sont très efficaces lorsqu’elles sont administrées dans les temps.
LE PATCH
91%
Le patch bloque l’ovulation. Il est très efficace en utilisation normale.
LE DIAPHRAGME
88%
Le diaphragme empêche les spermatozoïdes d’entrer dans l’utérus. Il est assez efficace, surtout lorsqu’il est utilisé avec un spermicide. 
L’ANNEAU VAGINAL
91%
L’anneau vaginal bloque l’ovulation. Il est très efficace en utilisation normale.
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
79%
Le préservatif féminin empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’utérus. Il est moins efficace que les autres moyens de contraception.
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
82%
Le préservatif masculin empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’utérus. C’est un moyen de contraception relativement efficace.
LES MÉTHODES NATURELLES
76%
L’efficacité des méthodes naturelles dépend de la méthode choisie. En termes de prévention des grossesses, ces méthodes sont moins efficaces.
LES SPERMICIDES
72%
Les spermicides empêchent les spermatozoïdes de franchir le col de l’utérus, mais utilisés seuls, ils n’offrent pas une protection très efficace.
LE RETRAIT
78%
La méthode du retrait rencontre jusqu’à 22 % d'échecs. Ce taux élevé s’explique par la difficulté pour l’homme à contrôler parfaitement l’éjaculation et par la présence de nombreux spermatozoïdes dans les premières gouttes de sperme. Cette méthode ne devrait être utilisée que par les couples qui n'ont pas d'autre méthode à leur disposition et qui accepteraient une grossesse non programmée.
LA STÉRILISATION FÉMININE
LA STÉRILISATION FÉMININE
Intervention pratiquée par un médecin qui obstrue les trompes de Fallope et élimine la possibilité d’une grossesse.
LA STÉRILISATION MASCULINE
LA STÉRILISATION MASCULINE
Intervention pratiquée par un médecin qui obstrue les canaux servant au passage des spermatozoïdes.
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
Un petit T en plastique flexible qui libère un progestatif en continu pendant 3 à 5 ans. Il est inséré dans l’utérus par un médecin et est disponible sur ordonnance.
LE STÉRILET AU CUIVRE
LE STÉRILET AU CUIVRE
Un petit système au cuivre. Délivré sur ordonnance, il est inséré dans l’utérus par un médecin et empêche les grossesses pendant 5 à 10 ans.
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
Un petit bâtonnet en silicone flexible qui diffuse une hormone pendant 3 ans. Délivré sur ordonnance, il est inséré sous la peau, dans le haut du bras, par un médecin. 
LA PILULE
LA PILULE
Petit comprimé qui contient une hormone, ou pilule dite combinée contenant deux hormones. Délivrée sur ordonnance et auto-administrée, elle doit être prise à la même heure chaque jour.
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
Injection contenant une hormone. Délivrée sur ordonnance et administrée par un médecin tous les 3 mois.
LE PATCH
LE PATCH
Petit timbre de plastique mince, couleur chair, qui se colle sur la peau et diffuse des hormones. Délivré sur ordonnance et auto-administré une fois par semaine.
LE DIAPHRAGME
LE DIAPHRAGME
Coupelle en silicone placée dans le vagin et qui empêche le passage des spermatozoïdes vers l’utérus. Certains sont posés par un(e) professionnel(le) de santé, mais la plupart sont auto-administrés jusqu’à quelques heures avant un rapport sexuel. Délivré sur ordonnance.
L’ANNEAU VAGINAL
L’ANNEAU VAGINAL
Petit anneau flexible délivré sur ordonnance et auto-administré. Il est inséré dans le vagin où il diffuse des hormones pendant 3 semaines.
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
Préservatif interne qui fonctionne comme le préservatif masculin, mais qui s’insère dans le vagin.  Auto-administré et disponible sans ordonnance.
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
Gaine qui se déroule sur le pénis en érection et qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre le vagin. C’est aussi le seul moyen de contraception qui diminue le risque d’infections sexuellement transmissibles. Auto-administré et disponible sans ordonnance.
LES MÉTHODES NATURELLES
LES MÉTHODES NATURELLES
Méthodes pratiquées de façon autonome pour prévenir les grossesses : suivi du cycle menstruel et mesure de la température corporelle pour repérer les jours de fertilité.
LES SPERMICIDES
LES SPERMICIDES
Crèmes, films, mousses, gels et ovules contenant des substances qui rendent inactifs ou détruisent les spermatozoïdes. Délivrés sans ordonnance et auto-administrés.
LE RETRAIT
LE RETRAIT
La méthode du retrait rencontre jusqu’à 22 % d'échecs. Ce taux élevé s’explique par la difficulté pour l’homme à contrôler parfaitement l’éjaculation et par la présence de nombreux spermatozoïdes dans les premières gouttes de sperme. Cette méthode ne devrait être utilisée que par les couples qui n'ont pas d'autre méthode à leur disposition et qui accepteraient une grossesse non programmée.
LA STÉRILISATION FÉMININE
NON
Intervention pratiquée par un médecin qui obstrue les trompes de Fallope et élimine la possibilité d’une grossesse.
LA STÉRILISATION MASCULINE
NON
Intervention pratiquée par un médecin qui obstrue les canaux servant au passage des spermatozoïdes.
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
OUI
Un petit T en plastique flexible qui libère un progestatif en continu pendant 3 à 5 ans. Il est inséré dans l’utérus par un médecin et est disponible sur ordonnance.
LE STÉRILET AU CUIVRE
NON
Un petit système au cuivre. Délivré sur ordonnance, il est inséré dans l’utérus par un médecin et empêche les grossesses pendant 5 à 10 ans.
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
OUI
Un petit bâtonnet en silicone flexible qui diffuse une hormone pendant 3 ans. Délivré sur ordonnance, il est inséré sous la peau, dans le haut du bras, par un médecin. 
LA PILULE
OUI
Petit comprimé qui contient une hormone, ou pilule dite combinée contenant deux hormones. Délivrée sur ordonnance et auto-administrée, elle doit être prise à la même heure chaque jour.
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
OUI
Injection contenant une hormone. Délivrée sur ordonnance et administrée par un médecin tous les 3 mois.
LE PATCH
OUI
Petit timbre de plastique mince, couleur chair, qui se colle sur la peau et diffuse des hormones. Délivré sur ordonnance et auto-administré une fois par semaine.
LE DIAPHRAGME
NON
Coupelle en silicone placée dans le vagin et qui empêche le passage des spermatozoïdes vers l’utérus. Certains sont posés par un(e) professionnel(le) de santé, mais la plupart sont auto-administrés jusqu’à quelques heures avant un rapport sexuel. Délivré sur ordonnance.
L’ANNEAU VAGINAL
OUI
Petit anneau flexible délivré sur ordonnance et auto-administré. Il est inséré dans le vagin où il diffuse des hormones pendant 3 semaines.
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
OUI
Préservatif interne qui fonctionne comme le préservatif masculin, mais qui s’insère dans le vagin.  Auto-administré et disponible sans ordonnance.
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
NON
Gaine qui se déroule sur le pénis en érection et qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre le vagin. C’est aussi le seul moyen de contraception qui diminue le risque d’infections sexuellement transmissibles. Auto-administré et disponible sans ordonnance.
LES MÉTHODES NATURELLES
NON
Méthodes pratiquées de façon autonome pour prévenir les grossesses : suivi du cycle menstruel et mesure de la température corporelle pour repérer les jours de fertilité.
LES SPERMICIDES
NON
Crèmes, films, mousses, gels et ovules contenant des substances qui rendent inactifs ou détruisent les spermatozoïdes. Délivrés sans ordonnance et auto-administrés.
LE RETRAIT
NON
La méthode du retrait rencontre jusqu’à 22 % d'échecs. Ce taux élevé s’explique par la difficulté pour l’homme à contrôler parfaitement l’éjaculation et par la présence de nombreux spermatozoïdes dans les premières gouttes de sperme. Cette méthode ne devrait être utilisée que par les couples qui n'ont pas d'autre méthode à leur disposition et qui accepteraient une grossesse non programmée.
LA STÉRILISATION FÉMININE
LA STÉRILISATION FÉMININE
La stérilisation féminine n’a aucun effet sur le cycle menstruel.
LA STÉRILISATION MASCULINE
LA STÉRILISATION MASCULINE
La stérilisation masculine n’a aucun effet sur le cycle menstruel.
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL
Petit et flexible, le stérilet au lévonorgestrel peut entraîner des règles moins abondantes et plus courtes. Avec le temps, les douleurs peuvent diminuer.
LE STÉRILET AU CUIVRE
LE STÉRILET AU CUIVRE
Le stérilet au cuivre peut causer des règles plus abondantes, plus longues et plus douloureuses.
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
L’IMPLANT CONTRACEPTIF
L’implant contraceptif peut provoquer des règles irrégulières et moins abondantes. Il peut aussi mener à une diminution des douleurs.
LA PILULE
LA PILULE
La pilule rend les règles plus régulières, dans certains cas, moins abondantes et moins douloureuses.
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
L’INJECTION CONTRACEPTIVE
L’injection contraceptive peut provoquer des règles irrégulières. Dans certains cas, elle peut causer des règles plus courtes et moins abondantes, ou un arrêt complet.
LE PATCH
LE PATCH
Le patch peut perturber les règles en les rendant irrégulières ou plus régulières et moins abondantes.
LE DIAPHRAGME
LE DIAPHRAGME
Le diaphragme n’a aucun effet sur le cycle menstruel.
L’ANNEAU VAGINAL
L’ANNEAU VAGINAL
L’anneau vaginal peut temporairement provoquer des règles irrégulières et, dans certains cas, un arrêt complet.
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
LE PRÉSERVATIF FÉMININ
Le préservatif féminin n’a aucun effet sur le cycle menstruel.
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
LE PRÉSERVATIF MASCULIN
Le préservatif masculin n’a aucun effet sur le cycle menstruel.
LES MÉTHODES NATURELLES
LES MÉTHODES NATURELLES
Les méthodes naturelles n’ont aucun effet sur le cycle menstruel.
LES SPERMICIDES
LES SPERMICIDES
Les spermicides n’ont aucun effet sur le cycle menstruel.
LE RETRAIT
LE RETRAIT
Le retrait n’a aucun effet sur le cycle menstruel.