Quand vous le souhaitez

Les moyens de contraception d’aujourd’hui sont moins agressifs pour le corps que ceux d’autrefois. Ils sont aussi conçus pour ne pas influer sur votre fertilité dès que vous cessez de les utiliser. Les contraceptifs hormonaux vous permettent aussi un retour rapide à la fertilité. En effet, après l’arrêt, les hormones de ces méthodes sont rapidement évacuées par l’organisme.

Quand souhaitez-vous être enceinte ?

Lorsqu’il s’agit de choisir un moyen de contraception, la question des grossesses futures se pose tôt ou tard. Voici quelques éléments à prendre en compte.
Le retour à la fertilité est un facteur important dans le choix d’un moyen de contraception. La plupart des méthodes vous permettent d’être enceinte dès l’arrêt de la contraception.
Le retour à la fertilité est un facteur important dans le choix d’un moyen de contraception. La plupart des méthodes vous permettent d’être enceinte dès l’arrêt de la contraception.

Dans l’année

Si vous souhaitez être enceinte dans l’année, les moyens de contraception à action prolongée ne vous conviendront peut-être pas. Même s’il est possible de concevoir très rapidement après le retrait d’un stérilet, les moyens de contraception à court terme, comme la pilule, le préservatif, le diaphragme, l’anneau vaginal ou le patch, seront peut-être une meilleure option.

D’ici 3 à 5 ans

Les solutions qui permettent d’envisager une grossesse dans quelques années sont nombreuses. Si l’utilisation d’un moyen de contraception à chaque rapport sexuel ou la prise d’une pilule au quotidien vous rebutent, il existe des solutions à court terme et très efficaces. Si vous préférez une contraception qui agit à long terme, un stérilet au lévonorgestrel ou au cuivre peut vous convenir : il fonctionne respectivement de 3 à 5 ans ou de 5 à 10 ans. Si vous avez opté pour l’injection contraceptive, le retour à la fertilité peut prendre jusqu’à un an. L’injection contraceptive n’est donc pas recommandée aux femmes qui souhaitent être enceintes dans un avenir proche.

Dans un avenir lointain

Si vous êtes certaine de ne pas vouloir d’enfants pour le moment et que vous préférez un moyen de contraception à action prolongée auquel vous n’avez pas besoin de penser régulièrement, l’implant contraceptif ou le stérilet au lévonorgestrel ou au cuivre sont de bonnes options. L’implant contraceptif vous protège pendant 3 ans, tandis que le stérilet au lévonorgestrel vous protège pendant 3 à 5 ans. Un stérilet au cuivre vous protège encore plus longtemps – jusqu’à 5 à 10 ans. Si vous êtes certaine de ne jamais vouloir être enceinte, ou si vous ne souhaitez pas avoir d’autres enfants, la stérilisation masculine ou féminine constitue une solution permanente et irréversible.

AUTRES MOYENS DE CONTRACEPTION

Si vous envisagez un retour à la fertilité, voici les moyens de contraception à envisager :

LE STÉRILET AU LÉVONORGESTREL

Un petit T en plastique flexible qui libère un progestatif en continu pendant 3 à 5 ans. Il est inséré, sur ordonnance, dans l’utérus par un médecin.

LE STÉRILET AU CUIVRE

Un petit T en plastique entouré d’un fil au cuivre. Il est inséré, sur ordonnance, dans l’utérus par un médecin. Il empêchera les grossesses pour une durée de 5 à 10 ans.

L’IMPLANT CONTRACEPTIF

Un petit bâtonnet en silicone flexible qui diffuse une hormone. Il restera en place jusqu’à 3 ans. Il est inséré sous la peau, dans le haut du bras, par un médecin.

L’INJECTION CONTRACEPTIVE

Une injection contenant un progestatif. Elle est administrée par un médecin tous les 3 mois.

BESOIN DE CONSEILS ? CONSULTEZ VOTRE MÉDECIN

Prenez rendez-vous avec votre médecin pour un accompagnement personnalisé.

Doctor CTA
Doctor CTA